Mon Feng-Shui Accueil

Mon Feng-Shui Accueil

Yin - Yang et santé

La santé et le bien-être du corps et de l'esprit, dépendent de l'équilibre des énergies du Yin et du Yang. Un déséquilibre se manifeste par une maladie. Ce déséquilibre peut être engendré par les émotions, l'activité, une mauvaise alimentation, la chaleur ou encore d'autres influences sur le cours de la vie. 

***

Pour contrer ce déséquilibre, les chinois ont mis au point des techniques de respiration qui attirent, dans le corps, l'énergie vitale à travers son réseau de points, le long des méridiens. Cette énergie qui revitalise est considérée comme indispensable dans le processus de guérison. 

***

Dans la même optique que les techniques de respiration, l'acupuncture, née il y a plus de 5000 ans, est une pratique qui utilise les voies énergétiques empruntées par le Chi pour le corriger et le rééquilibrer. Dans l'antique Asie, on disait que les méridiens véhiculaient la vie, la mort, la bonne santé, la maladie et les émotions.

***

Cette pratique millénaire a été reconnue par les chercheurs occidentaux qui ont démontré l'existence de ces méridiens. Des études ont confirmé que des courants électriques parcouraient bien les méridiens décrits par les écrits taoïstes et que certains points d'acupuncture existent effectivement le long du trajet des méridiens.

***

Le Feng Shui ayant puisé ses racines chez les Taoïstes, sa similitude avec l'acupuncture est grande : importance majeure du Chi et de l'équilibre, nécéssité d'un flux énergétique continu, usage du yin et du yang, des cinq éléments et du Pa Kua. On peut dire que le Feng Shui est à la maison ce que l'acupuncture est au corps.

Le corps comporte cinq organes vitaux internes, assimilés aux cinq éléments.

  • Coeur assimilé au feu
  • Poumons assimilés au métal
  • Reins assimilés à l'eau
  • Foie assimilé au bois
  • Rate assimilée à la terre

Les textes classiques traitant de la médecine chinoise traditionnelle et de thérapie par les plantes décrivent la maladie et l'indisposition en termes de Yin et de Yang.

***

Deux énergies s'opposent, l'énergie Yin de la profondeur du corps et l'énergie Yang de la surface du corps.

***

  Les parties contenues dans la profondeur du corps sont les organes, chargés d'énergie Yin et les entrailles, chargées d'énergie Yang.

Viscères Yin ou "plein" : coeur, enveloppe du coeur, poumon, rate/pancréas, foie et reins.

Viscères Yang  ou "creux" : estomac, intestin grêle, gros intestin, vésicule biliaire, vessie et triple réchauffeur.

  La surface du corps, chargée d'énergie Yang est constituée de la peau, des muscles et des ouvertures. Elle permet les échanges avec l'extérieur, elle reflète l'état des viscères.

Pour plus de détails voir site passeportsanté.net.

***

Un trop plein d'énergie yang, du à l'absorption trop abondante de nourriture yang ou à un déséquilibre de l'environnement Feng-Shui, peut atteindre les organes internes du corps qui représentent l'énergie yin de celui-ci. 
***

Trop de yin ou trop de yang, que ce soit dans l'air ou dans la nourriture que nous mangeons, font que les énergies s'opposent à l'énergie du corps humain et l'attaquent. Il en résulte souvent une maladie.

***

Le Feng-Shui s'attache à maintenir ou rétablir l'équilibre du yin et du yang dans le secteur de la pièce ou de la maison qui concerne la santé, c'est à dire le secteur Est. Mais nous devons énergiser aussi notre propre orientation de santé (notre Tien Yi), qui correspond à notre chiffre Kua (Voir comment calculer son chiffre kua).

Voir aussi

Aliments Yin et Aliments Yang



26/06/2010

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 19 autres membres