Mon Feng-Shui Accueil

Mon Feng-Shui Accueil

Le Faîte Suprême (Taiji)

Le "Diagramme du Suprême-Faîte" (Taiji Thu)

de Chou-Tun (1017-1073)

 On retrouve dans ce diagramme, la théorie des cinq éléments (Terre, Métal, Eau, Bois, Feu) et  le principe du Yin et du Yang sur lesquels s'appuie le Feng-Shui.

La représentation du Taiji "Faîte Suprême" a une longue histoire.  Sous la dynastie Song, le philosophe néo-confiucianiste Zhou Dunyi (1017-1073) dessine un diagramme qui développe une explication cosmogonique reliant le Taiji aux 5 éléments. Il relie aussi métaphysique et éthique.

♣ Le Taiji se met en mouvement et produit le Yang. Quand le mouvement arrive à son apogée, le repos s'ensuit. Le repos étant arrivé à son apogée, il y a retour au mouvement. Repos et mouvement alternent, chacun étant la racine de l'autre. Il y a séparation du Yin et du Yang, et les deux principes sont établis.

♣ Le Yang est transformé par réaction avec le Yin, et l'eau, le feu, le bois, le métal et la terre sont produits.

♣ Ces cinq souffles se propagent harmonieusement et les quatre saisons suivent leurs cours. Les cinq éléments constituent le Yin et le Yang, le Yin et le Yang forment le Taiji et le Taiji est identique au Wuji. Dès leur formation, les cinq éléments ont chacun leur nature spécifique. Le principe véritable du Sans Faîte, l'essence du Yin, du Yang et celle des cinq éléments s'unissent par des moyens merveilleux et se condensent.

♣ Le Dao du ciel accomplit l'homme, la voie de la terre accomplit la femme. Ces deux énergies s'échangent, se transforment et produisent les dix mille êtres. Les générations se suivent, les changements et les transformations sont infinies.

 

Article issu du site : Dao Yin



20/03/2014

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres