Mon Feng-Shui Accueil

Mon Feng-Shui Accueil

Purifier son espace de vie avant tout

Avant d'entreprendre une analyse, la purification de l'espace est nécessaire car elle sert à éloigner toutes les énergies susceptibles d'empêcher une bonne énergisation des secteurs. Ce nettoyage se fait une seule fois, c'est le grand départ de votre intrusion dans le Feng-shui. Il peut être renouvelé, si nécessaire, une fois par an, au nouvel an chinois.

Ponctuellement, on peut se servir des instruments de clarification :

♣ après une réception ou une réunion qui a rassemblé du monde, des amis...

♣ après un choc émotionnel ou un très fort chagrin

♣ après tout événement déstabilisant 

Ceci afin de disperser les différentes énergies qui peuvent perturber la bonne harmonie instaurée dans notre intérieur. Il est conseillé, une fois par mois, de faire brûler de l'encens purificateur pour conserver une bonne harmonie chez soi.

 

 

 

 

 

 

 

Space cleaning (terme employé en Feng-Shui pour désigner nettoyage/purification)

Voici un article créé et signé par son auteur Sylvia DANNER, consultante Feng Shui que j'ai trouvé sur le site www.fengshui-mag.com. Il correspond exactement aux consignes préconisées pour se lancer dans le Feng-shui de son lieu de vie.

 

 

 On peut facilement nettoyer les lieux avec de l’encens – on utilisera l’encens de purification SAI BABA – NAG CHAMPA ou l’encens en grains de nettoyage. Une grande purification est nécessaire pour la première fois. Il est conseillé de purifier l’atmosphère après des disputes ou au lendemain de visites d’amis pour assainir l’air après des discussions.

 

 Pour faire une première purification si cela n’a jamais été fait :

 

  • Mettez de vieux vêtements (que vous jetez après la purification)
  • Enlevez tous vos bijoux (la pierre garde la mémoire des lieux)
  • Fermez les fenêtres
  • Parcourez la maison dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par la porte d’entrée et mettez dans chaque pièce un bâton d’encens SAI BABA sur un support quelconque ou de l’encens de nettoyage en grains
  • Revenez au point de départ (la porte d’entrée) et prenez un bol chantant en frappant le bol ou en frottant son bord avec un maillet en bois. Le bol chantera et créera ainsi une force vibratoire qui purifiera l’air du chi de la maladie. Si vous avez du mal à faire chanter le bol, frappez le seulement de temps à autre et laissez le son émis se prolonger avec grâce. Si vous n’avez pas de bol chantant prenez une clochette, des cymbales, 2 couvercles à casseroles….bref du métal
  • Continuez à générer ce son métallique, en l’espace de quelques minutes, vous sentirez que les pièces deviennent plus claires et lumineuses.
  • Aller prendre une douche et jetez vos vêtements
  • Ouvrez les fenêtres pour créer un instant des courants d’air
  • Vous pouvez répandre maintenant toutes les odeurs que vous voulez au moyen d’encens ou d’huiles essentielles de votre choix

 

Je vais ajouter mon petit grain de sel à ces très bonnes mesures :

  • En ce qui concerne l'encens : on peut utiliser tous les encens purificateurs bons pour ce rituel de purification : le benjoin noir, la myrrhe, le santal, le cèdre... 
  • En ce qui concerne l'outil de purification : pour chasser les mauvaises énergies, on peut aussi utiliser un tambour. On fait le tour de toutes les pièces, le long des murs et dans les coins (insister dans les coins), on frappe sur le tambour, on part du bas et on monte vers le haut. Ces résonances chassent les énergies stagnantes, les mauvaises énergies ou énergies négatives. Et on se soumet à ce rituel dans toutes les pièces de la maison. Vous entendrez la différence de sonorités : de graves elles se font plus légères. C'est flagrant !

Voilà ! Après ces premiers pas, déjà vous vous sentirez mieux chez vous.



14/02/2017

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 17 autres membres